Finaref

Finaref (www.finaref.fr)

Finaref naît en 1970 au sein de la Société de vente par correspondance la Redoute. Devenue filiale du groupe PPR (Pinault-Printemps-Redoute) en 1992, Finaref est rachetée par le groupe Crédit Agricole en 2003 en ayant développé entre-temps des produits d’assurance via la télévente et des partenariats avec diverses sociétés telles que Surcouf, le Club Med, la Maison de Valérie, Go Sport, Fnac, Printemps….

Le 1er avril 2010, Finaref a fusionné avec Sofinco, autre filiale du Crédit Agricole spécialisée dans le crédit, créant ainsi le groupe CA Consumer Finance, parmi les premiers en Europe sur le marché du crédit à la consommation.

Finaref propose du crédit sous diverses formes et des produits d’assurance avec :

  • Des crédits à la consommation, prêts personnels, travaux, auto ou moto.
  • Des crédits renouvelables avec le Compte Challenger et le compte Mistral, premier crédit renouvelable de distributeur créé en 1986.
  • Des offres de rachat de crédit
  • Le financement chez des partenaires de renom avec des cartes privatives affectées spécialement à ces grandes enseignes.
  • Des assurances prévoyance relatives à l’hospitalisation, aux accidents de la vie ou prévoyance funéraire.

Le client pourra en ligne choisir l’offre la plus adaptée au projet souhaité ou s’adresser à un télé-conseiller qui gèrera jusqu’à sa finalité, la demande qui lui aura été soumise. Il dispose également d’un espace client personnel pour accéder à son contrat en toute sécurité, suivre l’avancée de son dossier, consulter son relevé mensuel, procéder à un financement, ou contacter un conseiller. Finaref s’impose aujourd’hui comme une valeur sûre sur le marché du crédit à la consommation et continue son avancée en continuant d’étendre son offre à la prévoyance.

Les cartes de crédit Finaref

La carte Kangourou
La carte R Express C’est la toute première carte de crédit Finaref et la toute première carte de crédit enseigne en France. Retrouvez tous les détails de la carte Kangourou en cliquant ici. C’est une carte de crédit dédiée aux achats à La Redoute, Vert Baudet, Balsamik (Daxon) et Cyrillus. La carte Kangourou est adossée à un crédit renouvelable.

La carte Fnac
Il est bien question ici de la carte de crédit de l’enseigne Fnac. C’est à dire la carte de fidélité avec l’option de paiement. Vous retrouvez tous les détails de la carte Fnac sur notre page dédiée. Vous pourrez souscrire à cette carte en magasin Fnac ou sur fnac.com


La carte Printemps

La carte Printemps est un tout-en-un. C’est à la fois une carte de crédit qui propose plusieurs formules de financements et en même temps un carte de fidélité qui vous propose des remises et des réductions. Retrouvez tous les détails de la carte Printemps sur notre page dédiée. Vous pourrez vous la procurer dans tous les magasins Printemps. Dans le passé, Finaref a également géré les cartes de crédit suivantes :

  • Carte Surcouf
  • Carte Club Med
  • Carte La Maison de Valérie (Carte Mandarine)
  • Carte Téléshopping
  • Carte Go Sport

[PluginKevin]

SMC

SMC

La Société Marseillaise de Crédit est une banque française appartenant au Crédit du nord. Cet établissement de crédit de droit français a été agrée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution. La SMC est habilitée à effectuer toutes les opérations de banques à l’exception du service d’investissement d’exploitation d’un système multilatéral de négociation. La Société Marseillaise de Crédit distribue des contrats d’assurance-vie, des comptes titres, des plans Épargne-Logement et différents livrets d’épargne à taux réglementés

Ainsi, SMC Banque est soumise au contrôle de l’ACPR dans un souci de respect des règles liées à la protection de la clientèle et à la supervision de la BCE pour sa solidarité financière.

Pour plus d’informations sur les spécificités et les services proposés par la SMC, rendez-vous directement sur www.smc.fr

 

 

 

ADIE

En savoir plus sur l’ADIE

L’ADIE permet de faire un crédit en étant au RSA, ou d’obtenir un micro prêt en étant au chômage. Mais son action ne se limite pas aux prêts personnels pour les chômeurs. Le micro crédit professionnel va aboutir à la création de nombreuses entreprises (souvent en auto entreprenariat), et l’organisme social peut apporter sa caution financière pour éviter le surendettement.

Il est possible de rencontrer des membres de l’association partout en France, l’ADIE ayant des bureaux dans la plupart des grandes villes. C’est important dans le cadre de sa création d’entreprise, de pouvoir s’adresser à des interlocuteurs proches des problématiques de son lieu d’implantation. Des salariés, mais aussi des bénévoles, vont accompagner le créateur jusqu’à la naissance de son projet professionnel. La micro finance est un exercice difficile, qui suppose de développer une proximité entre l’aidant et l’aidé, afin de créer le lien social nécessaire à une compréhension mutuelle.

 A qui s’adresse l’aide de l’ADIE ?

Le micro crédit s’adresse avant tout aux micros entrepreneurs, à ceux qui n’ont pas besoin d’une grosse somme d’argent pour démarrer, mais à qui un petit crédit suffit. On peut parfois être découragé devant l’inertie des banques et leurs hésitations pour prêter à ceux qui n’ont pas forcément les garanties à mettre dans la balance. C’est là que l’adie prend le relai en finançant ceux qui n’ont pas accès au crédit classique, et en leur donnant les armes pour créer une entreprise pérenne.

L’adie peut aider les personnes en difficultés à la recherche d’un crédit de deux façons : par un prêt social pour création d’entreprise et par un petit prêt d’honneur pour demandeur d’emploi.

Crédit pour chômeur en ligne

Crédit pour chômeur en ligne

le micro-crédit personnel et professionnel avec ADIE connect.fr, l’ADIE apporte le micro-crédit personnel et professionnel sur un plateau à ceux qui en ont besoin. Il suffit de se connecter à son site pour déposer sa demande en ligne.

Les micro crédits ADIE sont des prêts rapides pour les chômeurs, qui vont pouvoir débloquer des situations urgentes, et permettes à certains de créer leur propre emploi via la naissance d’une activité économique. Des prêts d’honneur pour chômeur ou titulaire du RSA (minima sociaux) vont venir compléter ce dispositif.

Crédit sans justificatif

Crédit sans justificatif ?

La notion de crédit sans justificatif est souvent mise en avant par les organismes de prêt en crédit consommation dans leur publicité.

De quoi s’agit-il exactement ? Qui peut en bénéficier ?

N’hésitez pas à demander conseils à des courtiers spécialiste en crédit ou rachat de crédits.

Quel est le principe du crédit sans justificatif 

Le principe d’un credit sans justificatif veut dire pour certains que c’est un emprunt pour lequel les prêteurs n’exigent aucune forme de documents attestant leur solvabilité. Mais l’ère des emprunts accordés sans attestations de salaires ni de fiche de paie est révolue, depuis les récentes réformes du crédit à la consommation et des lois sur la protection du consommateur, tel que la loi Lagarde.

La loi Lagarde, désigne un contrat de financement personnel passé entre un créancier et un emprunteur, dans lequel l’obtention des fonds n’est soumise à aucune condition d’utilisation et d’affectation.

L’emprunteur n’est pas ainsi tenu de fournir des documents justificatifs, facture, bordereau de paiement ou un contrat d’achat, dans sa demande de prêt, il s’agit ni plus ni moins d’un emprunt non affecté. À ce titre, le contrat est soumis aux mêmes réglementations applicables aux autres crédits de cette catégorie.

Quels sont les modalités du prêt sans justificatif

La souscription d’un prêt sans justificatif se fait auprès de tout établissement financier autorisé à vendre des contrats de financement aux particuliers. Banque, société de crédit à la consommation et autres captives de magasins de distribution ou de constructeurs automobiles disposent de leurs propres offres d’emprunt non affecté.

Les procédures de souscription restent toutefois les mêmes. Que ce soit une demande en ligne ou sur le lieu de distribution, l’organisme de prêt doit adresser une offre préalable d’emprunt au client. Ce document précise entre autres la durée de remboursement du crédit  – supérieur à 3 mois et inférieur à 7 ans -, les taux appliqués, les conditions de mise à disposition des fonds, les assurances obligatoires, les mensualités et le coût total du financement.

Si le demandeur approuve tous les termes de la proposition préalable, un accord signé entre les deux parties suffit pour entériner le contrat de prêt.

Aucune mensualité n’est toutefois exigible, tant que l’emprunteur n’a pas obtenu le montant du crédit.

Les fonds sont mis à disposition 14 jours après la signature du contrat, période au cours de laquelle l’emprunteur peut encore changer d’avis et se rétracter de son engagement.

[PluginKevin]